Visualiser · Éditer · Uploader · Historique

Si j'avais une hache

(Sur l'air de "Si j'avais un marteau" de Claude François)

 Si j'avais une hache,
 Je cognerais les gobs,
 Je cognerais les gnus,
 J'y mettrais tout mon cœur.
 J'bâtirais ma tanière,
 Avec des os d'lutin,
 Et j'y mettrais mon père,
 Mes potes, ma trollette, mes gowaps
 Oh oh, ce serait le bonheur

 Si j'avais une rondache,
 J'encaisserais le jour,
 J'encaisserais la nuit,
 J'y mettrais tout mon cœur.
 Pour le kobold à l'aube,
 Et le soir pour la goule,
 Et j'protégerais mon père,
 Mes potes, ma trollette, mes gowaps.
 Oh oh, ce serait le bonheur.

 Si j'avais une chanson,
 J'la chanterais le jour,
 J'la chanterais la nuit,
 J'y mettrais tout mon cœur.
 En parcourant le Hall,
 Pour effrayer la liche,
 J'la chanterais à mon père,
 Mes potes, ma trollette, mes gowaps.
 Oh oh, ce serait le bonheur.

 Si j'avais une hache,
 Et si j'avais une rondache,
 Puis si j'avais une chanson à chanter,
 Je serais le plus heureux.
 Je ne voudrais rien d'autre,
 Qu'une hache, une rondache et une chanson
 Pour faire marrer mon père,
 Mes potes, ma trollette, mes gowaps.
 Oh oh, ce serait le bonheur.

 C'est la hache des cyclopes,
 C'est la rondache des enragés,
 Mais la chanson c'est pour mon père,
 Mes potes, ma trollette, mes gowaps.
 Oh oh, pour moi c'est le bonheur.
 C'est ça le vrai bonheur !
 Si j'avais une hache... 
 Si j'avais une hache...
Kasseroll
Visualiser · Éditer · Uploader · Historique
Page last modified on 05 September 2006 à 18h50